Constellation d'hiver

Les constellations d’hiver (décembre à février)

À présent, la Grande Ourse s’est déplacée à l’est de l’étoile Polaire. Tracez une ligne qui passe par Megrez et Merak et vous arriverez à deux étoiles brillantes. Connues sous les noms de Castor et Pollux, ce sont les étoiles les plus brillantes de la constellation des Gémeaux.

Trouver la constellation des Gémeaux

Il est également possible de trouver la constellation des Gémeaux d’une autre manière. Tout comme la Grande Ourse, la constellation d’Orion, le Chasseur, est très célèbre. Et comme avec la Grande Ourse, vous pouvez vous servir d’Orion pour trouver d’autres constellations. Avant cela, jetez un coup d’œil juste sous les trois étoiles de la ceinture d’Orion. Vous y verrez une étoile faible, et si vous vivez sous un ciel sombre, vous remarquerez peut-être qu’elle est légèrement floue.

La constellation d'Orion

C’est la nébuleuse d’Orion, un énorme nuage de gaz et de poussières dans l’espace. Une nébuleuse c’est l’endroit où les étoiles naissent, et la petite étoile que vous voyez n’en rien d’autre que l’une de ces étoiles. Regardez avec des jumelles et vous verrez mieux le nuage, ainsi qu’une ou deux autres étoiles. Regardez à nouveau avec un petit télescope et la vue va vous couper le souffle.

M42 nébuleuse d'Orion

Maintenant, suivez les trois étoiles de la ceinture d’Orion vers le nord-ouest et vous arriverez à une étoile brillante et orangée. C’est Aldébaran, elle marque la position de l’œil rouge du Taureau. Vous remarquerez peut-être aussi qu’elle se trouve sur la pointe d’un groupe d’étoiles en forme de V. Connues sous le nom de Hyades, ces étoiles sont exceptionnelles lorsqu’on les regarde à travers une paire de jumelles.

L'amas des pléiades

Continuez la ligne invisible vers le nord-ouest et vous arriverez à un très petit groupe d’étoiles. Voici le célèbre amas des Pléiades. Ces étoiles sont également très belles à voir avec des jumelles, mais l’amas est un peu grand pour un télescope. Elles sont parfois appelées les Sept sœurs. À l’œil nu, la plupart des gens ne peuvent voir que six étoiles. Combien pouvez-vous en voir ?

D'Orion aux Pléiades

Revenons à Orion. Suivez les trois étoiles de sa ceinture vers le sud-est et vous arriverez à Sirius, l’étoile la plus brillante du ciel. Il s’agit d’un système stellaire double. Situé à seulement 8,6 années-lumière, c’est la septième étoile la plus proche du Soleil.

D'Orion à Sirius

Comment trouver les Gémeaux à l’aide des étoiles d’Orion ? Tracez une ligne qui passe par Mintaka, l’étoile occidentale de la ceinture d’Orion, et Bételgeuse, l’étoile rouge supergéante qui marque la position de son épaule. Ensuite, dirigez-vous vers le nord-est pour découvrir les étoiles jumelles des Gémeaux.

D'Orion aux Gémeaux

Les Gémeaux sont le théâtre de la dernière grande pluie d’étoiles filantes de l’année. Le meilleur soir pour les observer c’est le 13 décembre, alors que la constellation se lève à l’est. À leur apogée, ils peuvent produire 120 météores par heure. Une fin d’année spectaculaire et mémorable sous les étoiles !

Vous aimerez aussi :

Enfant avec un télescope

Les constellations d’automne (septembre à novembre)

La Grande Ourse est maintenant basse sur l’horizon nord, mais si vous tracez une ligne entre Merak et Dubhe…

Fille avec un télescope

Les constellations d’été (juin à aout)

En partant de Merak, tracez une ligne qui passe par Megrez, Alioth et Mizar et vous arriverez à la…

Jeune fille et télescope

Les constellations de printemps (de mars à mai)

On peut se servir de la Grande Ourse pour trouver d’autres étoiles et d’autres constellations. Par exemple, en traçant…